CHIRURGIE DIGESTIVE ROUEN
DOCTEUR MAILLOCHAUD - CLINIQUE DE L'EUROPE
LA HERNIE DE L'AINE
LES ÉVENTRATIONS
LA HERNIE OMBILICALE
LA HERNIE OMBILICALE

En France, 150 000 patients sont opérés d'une hernie, toutes localisations confondues. Environ 10 % d'entre elles sont des hernies ombilicales.
 

QU'EST CE QU'UNE HERNIE OMBILICALE ?

Une hernie correspond à la sortie d'un organe ou d'une partie d'organe, hors de sa cavité, au travers d'un orifice naturel. La hernie ombilicale est liée à la mauvaise cicatrisation du cordon ombilical au niveau de la paroi de l'abdomen. Des éléments normalement contenus dans l'abdomen peuvent passés au travers cet orifice. Cela se traduit par une tuméfaction au niveau du nombril.


 
 

 

La hernie ombilicale peut être congénitale, c'est à dire qu'elle existe à la naissance de l'enfant. Elle peut spontanément disparaître au cours des premières années de la vie.

La hernie ombilicale de l'adulte est généralement acquise, c'est à dire qu'elle apparaît au cours de la vie. L'apparition de la hernie ombilicale est favorisée par les facteurs d'hyerperssion abdominale comme les grossesses multiples, l'obésité, le port de charges lourdes, la constipation chronique et par l'âge en raison d'une altération du collagène qui constitue la resistance des tissus.

La hernie contient généralement de la graisse, mais lorsque l'orifice est volumineux, elle peut contenir de l'instestin. 

Au-delà de son aspect inesthétique, la hernie ombilicale peut provoquer une gêne et des douleurs et des problèmes digestifs. Elle peut également se compliquer d'étranglement : son contenu est coincé dans l'orifice. il apparâit alors de vives douleurs et l'intervention doit être rapidement réalisée car le contenu de la hernie n'est plus vascularisé et peut se nécrosé.

Pour éviter les complications et opérations en urgence, une intervention chirurgicale de réparation pariétale, appelée cure de hernie, est souvent proposée.

La cure de hernie peut se faire par laparotomie ou par coelioscopie. Par laparotomie, la réparation peut être réalisée avec ou sans support prothétique. Par coelioscopie, la mise en place d'une prothèse est systématique.


LA CURE DE HERNIE OMBILICALE PAR LAPAROTOMIE :

Votre hospitalisation :
Cette intervention est réalisée en hospitalisation ambulatoire (entrée le matin et sortie dans le soirée). Si il existe une contre indication à l'hospitalisation ambulatoire, l'intervervention sera réalisée en hospiatlisation conventionnelle (entrée la veille de l'intervention et sortie le lendemain de l'intervention).

Technique chirurgicale :
L'intervention est réalisée sous anesthésie générale. Une incision cutanée est effectuée autour du nombril.
 

 


Le contenu de la hernie est soit enlevé, soit réintroduit dans l'abdomen.
L'orifice de la hernie est ensuite refermé à l'aide de fils et le nombril est reconstitué pour lui redonner un aspect ombiliqué.


 
 

 

Lorsqu'il existe des risques élevés de récidives (paroi fragile, orifice large, port de charges lourdes), on peut, avant de refermer l'orifice, mettre en place un renfort pariétal appelé prothèse.

 

 


Cette prothèse a pour avantage de réduire les risques de récidives mais expose à un risque d'infection de prothèse. C'est la raison pour laquelle elle n'est pas systématiquement mise en place et est réservée aux patients ayant des risques élevés de récidive.

A votre retour à domicile :
Les douleurs perisistent quelques jours lors des changements de positions mais sont bien calmées par les antalgiques qui vous seront prescrits.
La reprise d'une activité quotidienne s'effectue en 3 à 4 jours. Si une prothèse a été mise en place, le ports de charges de 5Kg sera autorisé après la 2ème semaine, le port de 10Kg après la troisième semaine. En l'absence de support prothétique, la reprise du port de charge sera retardé : 5Kg après la 4ème semaine et 10kg après la 8ème semaine.



LA CURE DE HERNIE OMBILICALE PAR COELIOSCOPIE :

Votre hospitalisation :
Cette intervention est réalisée en hospitalisation conventionnelle : entrée la veille de l'intervention et sortie au 2ème jour postopératoire.

Principe de la cœlioscopie :

A l’état normal, le contenu de l’abdomen est en contact étroit avec la paroi musculaire. Pour obtenir un espace, qui permet d’introduire la caméra vidéo, il convient donc de réaliser une sorte de « bulle » de travail en gonflant l’abdomen. Pour ce faire, l’intervention commence par l’injection de gaz carbonique dans l’abdomen par l’intermédiaire d’un trocart introduit dans le nombril sous contrôle de la vue. Lorsque l'espace de travail a été créé, le chirurgien introduit d’autres trocarts et c’est par l’intermédiaire de ces trocarts que sont introduits la caméra vidéo et les instruments chirurgicaux. Ces trocarts sont mis en place par des petites incisions cutanées réalisées sur la paroi abdominale. Par la suite, l’intervention se déroule « à ventre fermé », votre chirurgien manipulant les instruments à l’extérieur de votre abdomen, mais suivant les différentes manipulations à l’intérieur du ventre sur un écran de télévision.


















Technique chirurgicale :


L'intervention est réalisée sous anesthésie générale. Trois
incisions sont effectuées dans le flanc gauche : l'une de 10mm pour introduire la caméra et 2 incisions de 5mm pour introduire les instruments. Un écran vidéo projette ce que filme la caméra.

 
 
 



 

La hernie ombilicale apparaît comme un orifice dans la paroi abdominale dans lequel s'insinuent le plus souvent de l'épiploon (tablier de graisse recouvrant les anses grêles), mais parfois une anse intestinale.


 

 



















Le contenu de la hernie est soit enlevé, soit réintroduit dans l'abdomen.

L'orifice n'est pas refermé mais obstrué par la prothèse, qui est fixée à l'aide d'agrafes résorbables. Le risque d'infection de prothèse est, dans cette technique, faible car il n'y a pas d'ouverture du nombril et que la prothèse est située très à distance des orifices cutanés.



 
 

 


Contrairement à l'abord direct, on ne peut pas toujours reconstituer un nombril ombiliqué.
 

 

L'HOSPITALISATION :

Lorsque le cure de hernie ombilicale est effectuée par un abord direct, avec ou sans prothèse, l'intervention sera réalisée en hospitalisation ambulatoire. En revanche, lorsque la cure est effectuée par coelioscopie, l'intervention est réalisée en hospitalisation conventionnelle.

Hospitalisation ambulatoire :


Vous serez hospitalisé le jour même de l'intervervention, entre 7h et 10h, dans le batiment Ambulatoire de l'établissement. Vous devrez être à jeun depuis la veille minuit. Vous aurez pris une douche et un shampoing à la Bétadine la veille et le matin de l'hospitalisation, avant de vous rendre à la Clinique. Une nouvelle douche vous sera proposée avant de vous rendre au bloc opératoire.  L'intervention aura lieu entre 8h et midi. Après l'intervention, vous vous réveillerez en salle de réveil ou vous sejournerez environ 2 heures. Vous rejoindrez ensuite votre chambre. Un dîner léger vous sera servi dans l'après midi. Votre sortie aura lieu entre 16h et 18h, après la visite de votre chirurgien qui vous remettra les ordonnances de sortie (antalgiques, soins infirmiers). Le soir de l'intervention, vous devrez prendre un repas léger et dès le lendemain, vous pourrez vous réalimenter normalement. Il est fréquent d'avoir des douleurs au niveau des épaules pendant le 2 jours suivant l'intervention, liées à la résorption du gaz utilisé lors de l'intervention. Vous pourrez reprendre une activité habituelle au bout des 2 à 3 jours.

 

Hospitalisation coventionnelle :

La veille de l'intervention : 

Vous serez hospitalisé dans l'après midi. Vous devrez prendre une douche à la Bétadine moussante (nettoyage du corps et des cheveux).

Votre chirurgien et l'anesthésiste qui vous endormira le lendemaine passeront dans votre chambre dans afin de répondre à vos dernières questions et vous expliquer à nouveau les modalités de votre intervention. Un diner vous sera servi dans la soirée.


Le jour de l'intervention :

Vous serez opéré dans la matinée. Vous devrez pendre une nouvelle douche à la Bétadine deux heures avant l'intervention puis revêtir une blouse et mettre vos chaussettes ou vos bas de contention.

Un brancardier vous conduira au bloc opératoire, dans votre lit. Vous serez acceuilli par l'équipe chirurgicale et amené dans la salle d'opération. Une perfusion sera posée et l'anesthésie effectuée.

Après l'intervention, vous vous réveillerez en salle de réveil ou vous sejournerez environ 2 heures. Vous rejoindrez ensuite votre chambre. Un dîner léger vous sera servi dans la soirée.

 
Après l'intervention :

Votre retour à domicile aura lieu le lendemain ou le surlendemain de l'intervention.  Votre chirurgien vous remettra les ordonnances de sortie (médicament antalgique, soins infirmiers) ainsi qu'une fiche de conseil.

A VOTRE RETOUR A DOMICILE :

Vous pourrez reprendre une alimentation normale dès votre retour à domicile. Les cicatrices seront surveillées par une infirmière à domicile. Vous pourrez reprendre une activité habituelle au bout des 2 à 3 jours.

Losqu'une prothèse a été mise en place, pour pourrez reprendre le ports de charge de 5Kg à partir de la 3ème semaine et de 10Kg après la 4ème semaine. En revanche, si la cure a été réalisée sans prothèse, une activité sportive légère (footing, natation) pourra être reprise après la 4ème semaine mais il faudra attendre 8 semaine avant le port de charges de 10Kg.

Un rendez vous de consultation vous sera fourni à votre sortie. Un arrêt de travail de 15 jours à 1 mois vous sera délivré en fonction de la pénibilité de votre profession.